Réalisez votre propre infographie

Il y a quelques semaines, j’ai découvert un nouveau service, ResumUp. Ce service vous propose de réaliser votre propre infographie de manière très simple et de pouvoir l’exporter.

Il vous suffit de créer un compte, de remplir plusieurs informations personnelles comme vos coordonnées, votre domaine de travail, vos formations/expériences, vos compétences, vos hobbies ou vos valeurs. Tout cela peut paraitre long et fastidieux, mais ils ont prévu une petite astuce pour vous faciliter la tâche. Vous pourrez connecter vos comptes Facebook et/ou LinkedIn afin d’importer les données que vous avez déjà saisies sur ces réseaux sociaux !

Une fois que vous avez fournis assez d’information, vous verrez votre dashboard et pourrez comparer vos données avec celles de vos amis. Vous aurez aussi la possibilité d’exporter votre infographie au format PDF ou PNG.

Si vous voulez voir à quoi peut ressembler le résultat de ce service, je vous propose donc mon infographie directement sur ResumUp ou la version exportée ci-dessous :
Mon infographie ResumUp

A propos de l'auteur

Frédéric DUPERIER

Je suis ingénieur logiciel "Full-Stack" dans la région de Genève. Je suis également entrepreneur et co-fondateur de Storyginal. Je suis passionné par la moto et je pratique différents sports comme le ju-jitsu, le tennis, le ski et le snowboard. Je joue également de la guitare et j’adore voyager !

  • Anonymous

    Apprenez à utiliser un vocabulaire approprié.
    « Réalisez votre propre infographie » est une phrase qui ne veut absolument rien dire. Ce dont vous parlez c’est d’un CV sous forme graphique. Allez voiir la définition du terme, par exemple ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/Infographie et vous verrez que cela ne colle pas du tout dans votre texte.
    L’informatique irait mieux si un certain nombre de gens arrêtaient d’utiliser de grands mots dont ils ne maîtrisent pas les concepts, alors par pitié un peu de précision.
    Si les informaticiens pratiquaient un peu mieux le français ils y auraient sans doute moins de problèmes avec les utilisateurs.
    Bonne journée

    • http://blog.frederic-duperier.com/ Frédéric DUPERIER

      Bonjour Anonymous !

      Merci d’être venu faire un petit tour par ce blog et de m’avoir laissé un petit commentaire. Cependant, je suis déçu que vous ne l’assumiez pas : le poster en tant qu’Anonymous n’est pas très « fair play »… Passons. J’ai quand même pu apprendre quelque chose avec le peu d’information que vous m’avez laissé, vous travaillez chez Amadeus et on n’a d’ailleurs peut-être été collègue.

      Donc oui effectivement, le lien que vous me donnez sur Wikipédia pour la définition d’infographie n’est pas du tout ce dont je veux parler dans cette note.
      Cependant, mon terme « infographie », utilisé ici, représente plus ce qui se nomme des Graphismes d’information (http://fr.wikipedia.org/wiki/Graphisme_d%27information), appelés aussi « infographie de presse » et qui est plus couramment utilisé dans sa forme contractée, infographie. Tiens voilà le même terme que celui que j’ai utilisé…

      Vous trouverez également en suivant ce lien http://www.seguier.fr/parta/page/a1a.html une petite citation du livre « L’Infographie de presse » de Jean-Marie Chappé (je ne connaissais pas) :
      « Le terme « infographie », inventé au début des années 80, vient de la contraction américaine de deux mots : Information + Grafics, qui ont donné Infographics, transformé en français de façon légère par « infographie ». » On ne peut pas traduire le mot américain par « les graphiques informatifs », mais plutôt par « graphisme d’information ». Parler de « graphiques informatiques » est un contre-sens fondamental. (…) Les Américains ont créé, puis utilisé couramment cet acronyme « infographics » dans le sens de représentation visuelle, et donc graphique de l’information. L’arrivée des micro-ordinateurs et des logiciels de dessin a permis de réaliser, souvent plus facilement ces représentations sur écran que sur papier. D’où la première confusion, et l’association mal fondée entre infographie et micro-ordinateur. »

      De ce que je comprends en lisant cette citation, j’ai plutôt l’impression que je l’utilise dans le bon sens et que c’est justement la façon dont il est expliqué sur votre lien Wikipedia qui n’est pas/plus la « bonne » ou plutôt, son sens initial…

      Concernant l’état de santé de l’informatique, dans son sens général (je fais attention maintenant), j’ai plutôt l’impression que le domaine se porte bien en ces temps de crises, mais peut-être pas à Sophia-Antipolis…

      Concernant le problème des informaticiens et des utilisateurs, il ne vient pas forcément que de la pratique du français par les uns ou par les autres, mais c’est un autre débat et je ne pense pas en lisant vos 2 paragraphes que vous ayez envie d’y participer…

      Bonne journée à vous aussi et surfez (encore un terme un peu étrange…) bien pendant vos heures de boulot !

  • http://grre.fr Grre

    Merci Fred pour cet article, et pour la personne anonyme, si son ton était plus aimable et moins haineux il y aurait peut être moins de problèmes de communication entre les personnes condescendante et les informaticiens. Mais je pressens le tressaillement de bonheur à la rédaction de son commentaire, « Allez voiir » « ils y auraient sans doute », petit plaisir de bashing anonyme.

    • http://blog.frederic-duperier.com/ Frédéric DUPERIER

      Il y a aussi « un certain nombre de gens arrêtaient d’utiliser »

  • Anonymous

    Effectivement, deux typos dues à la volonté de perdre le moins de temps sur le sujet (bien que finalement là…). A la limite, à l’énervement de voir des gens ne pas être capables d’écrire correctement leur langue tout en essayant de faire des phrases (un peu comme les gendarmes interviewés à la télé). Je ne commente quasiment jamais les articles mais j’avoue que là, j’ai craqué. Je ne nie pas que le site référencé soit intéressant, mais le titre ne veut tellement rien dire. Par pitié, les blogueurs arrêtez de vous prendre pour des journalistes, n’essayez pas de faire des phrases ou bien des effets de titre, ou alors apprenez à écrire avant.
    Bon allez, une petite note positive, au moins sur les articles du Fred en question il n’y a pas trop de fautes de syntaxe ni d’orthographe c’est déjà ça.
    Quant aux personnes condescendanteS (tiens là aussi il y avait une typo, était-ce dû à un tressaillement également ?) essayez de vous mettre à la place du pauvre client non versé dans l’informatique à qui vous allez parler d’ « infographie personnelle ». En dehors du fait que, même pour un informaticien, on se demande ce que cela peut bien signifier. Pour faire bref, les personnes les plus compétentes sont celles qui utilisent le moins de jargon (surtout quand il est inutile), à méditer.
    Bon j’ai déjà passé trop de temps là dessus, à bon entendeur salut et bonne continuation.

    • http://blog.frederic-duperier.com/ Frédéric DUPERIER

      Pour votre information et si vous me connaissiez, vous sauriez que je ne me prends aucunement pour un journaliste, je diffuse seulement ici des choses qui me paraissent intéressantes pour moi et mes amis/lecteurs.
      Ensuite, je ne m’adresse aucunement à des clients via ce blog et je n’ai jamais parlé d' »infographie personnelle » comme vous l’écrivez.
      Finalement, lors de ma toute première note pour parler d’infographie, j’ai présenté ce terme à mes lecteurs, comme vous pouvez le voir sur cette page http://f-d.me/6, en leur expliquant d’où il venait.

      Je pense qu’il vaut mieux en rester là sur ce sujet et si les notes sur mon blog ne vous conviennent pas, vous n’êtes pas obligés d’y venir et de les lire…

  • Denis

    Dans le même esprit, il y a aussi http://re.vu et http://vizualize.me

  • http://vizualize.me/ Cyril

    Dans le meme genre il y a http://vizualize.me/ ? Et pour la petite histoire, il a ete realise pendant un SW au Canada. Voici d’ailleurs un reportage consacre a cette startup : http://vimeo.com/32424882

    Et desole pour les accents, j’ai un clavier qwerty

    • http://blog.frederic-duperier.com/ Frédéric DUPERIER

      Salut Cyril !

      Effectivement, Denis (voir commentaire précédent) m’en avait parlé quand j’étais en train d’écrire cette note. Et j’ai d’ailleurs également un profil sur http://vizualize.me

      J’ai voulu parlé de ResumUp parce qu’ils apportent en plus une partie « social » à ce type d’infographie et on peut aller jusqu’à mettre ses prétentions salariales, si on est en recherche d’emploi ou non, …

      Merci d’être venu faire un tour par ici 😉

      A bientôt !